Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
3 août 2011 3 03 /08 /août /2011 22:46

Il y a quelques jours trois entreprises et neuf personnes ont été condamnées par la justice chinoise.

Les peines prononcées vont de trois ans à perpétuité.

 

Une vidéo sur :

http://www.wines-info.com/html/2011/7/1-39179.html

 

Justice-chinoise.jpg

Repost 0
28 juin 2011 2 28 /06 /juin /2011 17:07

Vivre-le-vin-BD-cJ.-DRIOL-.jpg

Appel à partenariat

  

 Dans le cadre du marché du vin en Chine Jacques Driol photographe vous propose de participer à la tournée de l’exposition « Vivre le vin ».

  

  

La manifestation aura pour point de départ Shanghai. Soutenue par une grande multinationale chinoise, elle sera itinérante sur toute la Chine dans ses points de ventes franchisés de sa filiale « Keep Wine ». Puis mise à la disposition de tous les partenaires de l’opération, ceci en totalité ou fractionné.

 

Cette exposition est basée sur le principe de l’échange culturel :

-          un peu de pédagogie 

-          un peu d’art

-          un peu d’information

-          et beaucoup de sensualité

 

Développée en neuf thèmes :

-              La vigne

-              Le verre

-              Le travail

-              Le portrait

-              Le paysage

-              La gastronomie

-              Le château

-              Le chai

-              La bouteille

 

Ceci est le fruit de cinq années de reportages réalisés avec Jia Peng. C’est l’extraction d’un parcours effectués sur tout le vignoble français mais aussi au Chili, au Portugal et au Luxembourg.

 

Les modalités du partenariat seront fixées ultérieurement, pour le moment il s’agit de recenser précisément nos interlocuteurs, afin d’être en mesure d’agir rapidement et précisément le moment venu.

 

Aujourd’hui ce type de manifestation n’a pas d’équivalent en Chine continentale. La première date envisagée est en novembre 2011 le jour de l’inauguration d’un nouveau centre de distribution de KW à Shanghai.

 

L’exposition est 100% basée sur l’originalité, outre l’apposition de votre nom ou logo sur les cartons d’invitations et des affiches nous vous proposeront de participer à des animations, dégustations… La maquette de l’expo sera diffusée uniquement auprès des partenaires définitifs.

 

Jacques Driol a plus de quarante années métier dans la photographie, il a longtemps collaboré avec l’Agence France Presse, l’agence China Foto Press, la presse nationale, internationale et la presse spécialisée viticole. Aujourd’hui il centre ses efforts sur des opérations ayant pour but de valoriser les échanges commerciaux entre l’Asie et l’occident.

 

 

Contact : wine-trotters(@)hotmail.fr

Repost 0
31 mai 2011 2 31 /05 /mai /2011 10:42

 

 Les nominés d\'une cuvée prestigieuse.
Les nominés d'une cuvée prestigieuse.  © Photos Tonton Jo

En inaugurant la 26ème nuit des Bacchus avec un documentaire filmé dans les rues de Shanghai, l'équipe du Conseil Interprofessionnel des Vins du Roussillon (CIVR) a clairement démontré l'occidentalisation d'une Chine qui pourrait très rapidement devenir incontournable sur le marché de la viticulture locale à l'exportation. Le choix d'une sélection confiée à un jury asiatique de très haute tenue n'était donc pas anodin quand on sait, en prime, que la consommation de vin dans ce pays augmente de 30 % chaque année. Et ce, avec un véritable plébiscite pour les vins rouges couleur porte-bonheur qui symbolise la séduction, mais également pour les vins doux naturels qui créèrent la surprise auprès d'un public féminin séduit par de nouveaux arômes.

Nouveaux venus
De là à dire que nos vignerons locaux doivent faire éditer leurs étiquettes en mandarin, il n'y a donc qu'un pas à en juger par l'enthousiasme des oenologues et prescripteurs interviewés lors de cette sélection présidée par la journaliste spécialiste des vins français Peng Jia et par le meilleur sommelier de France Dominique Laporte. Une sélection qui honora 20 cuvées parmi les 162 retenues en mars dernier par les maîtres Tasteurs du Roussillon. Récompensées par les partenaires du CIVR, institutionnels ou privés, qui se sont succédés sur la tribune du palais des expositions, les heureux lauréats ont été applaudis par 1200 personnes venues célébrer cette désormais traditionnelle fête de la viticulture. Avec, pour ce millésime, 15 vignerons indépendants et 5 caves coopératives récompensés. Une édition 2011 qui accueille également 5 nouveaux venus dans la très courtisée galaxie des Bacchus où, on le sait, chaque sésame participe à la renommée du vin primé. Et, au-delà, à celle de l'entreprise qui le produit. Les domaines Lauriga, Nadal Hainaut, Benassis, Modat et Domanova figurent donc pour la première fois à ce palmarès, avec une émotion palpable lors de la remise de la statuette gravée avec des idéogrammes chinois qui veulent, bien sûr, dire « Bacchus ».

 

 

les vins du Roussillon à l'honneur à Shanghai

 

Après Londres en 2009, New-York en 2010, c'est à Shanghai dans les locaux de la Maison du Languedoc-Roussillon que s'est réuni cette année le 20 mai le Grand jury de la Saint-Bacchus chargé de primer une sélection de 162 vins du Roussillon.


Ce concours, organisé par le Conseil interprofessionnel des vins du Roussillon (CIVR) et Sud de France Export, le bras armé de la Région Languedoc-Roussillon pour l'international, vise à développer la notoriété des vins du Languedoc-Roussillon au niveau international.


A Shanghai, le Grand jury était co-présidé par Mme Jia Peng, directrice et fondatrice de l'Ecole du vin de Shanghai (World Wine Education) et auteur d'un blog en français sur le marché du vin en Chine et Dominique Laporte, meilleur sommelier de France en 2004. Il était composé de 54 membres en provenance d'une dizaine de provinces chinoises, dont une trentaine d'importateurs comme Qian Wei, fondateur de EMW (East meets west fine wines), classé dans le top 5 des importateurs de vins chinois, ou Long Yun, à la tête du site de vente de vins en ligne Yes My Wine, qui s'est classé premier site de vente en ligne en Chine. On comptait également dans le jury six sommeliers comme Yang Lu, sommelier de l'hôtel de luxe Peninsula Shanghai dans le quartier du Bund à Shanghai, et titulaire de plusieurs titres de meilleur sommelier chinois.


Les résultats des vins qui ont été primés par ce jury seront dévoilés le vendredi 10 juin à Perpignan lors de la "Nuit de la Saint Bacchus", une soirée de gala où les 162 vins sélectionnés seront présentés autour d'une trentaine de mets préparés par des acteurs majeurs de la gastronomie roussillonnaise.


Le concours de la Saint-Bacchus a été créé en 1984 par les Maîtres Tasteurs du Roussillon, une association réunissant une centaine de membres (vignerons, sommeliers, oenologues, négociants, restaurateurs) ayant tous suivi les cours de l'Université du vin du Roussillon. Il était organisé jusqu'en 2005 à Perpignan, puis s'est déployé depuis 2006 à l'étranger avec à chaque fois un jury de professionnels de l'univers du vin du pays choisi.


Isabelle Verdier

Lemoci

 

http://www.lemoci.com/011-54480-Grand-jury-de-la-Saint-Bacchus-a-Shanghai.html

Repost 0
26 avril 2011 2 26 /04 /avril /2011 12:57

 

 

 

 

Réalisé par World Wine Education en collaboration avec Speechmark et Ansel

 

UNE PREMIERE ! ...

LES CHINOIS SE FORMENT AUX PRIMEURS

 

 

Une délégation d’importateurs chinois s’est formée au système de primeurs durant la semaine des

dégustations qui s’est déroulée du 4 au 8 avril. Cette initiative prise par le partenaire de Speechmark

Bordeaux, Jia Peng, a enchanté l’ensemble des 10 chinois venus pour une immersion bordelaise.

« Nous avons créé avec Brinda Bourhis, directrice de Speechmark Bordeaux, un partenariat dans le

but de tisser des liens entre la Chine et Bordeaux. Nous sommes toutes les deux impliquées dans la

formation, relations presse, conseil marketing pour le vin, moi sur Shanghai et Brinda sur Bordeaux.

C’est un réel atout pour nos clients d’avoir cette complémentarité » dit Jia Peng.

 

Le programme de la découverte de primeurs a été riche en rencontres, en dégustations et en

apprentissage, le tout sous un beau soleil de printemps.

 

Pour commencer, les interventions données par différents négociants tels que Vintex et Joanne ont

permis au groupe de chinois de comprendre le système unique de la commercialisation des vins en

primeurs par ‘la Place de Bordeaux’.

 

« Les chinois sont des commerçants dans l’âme. Effectivement, nous préférons avoir moins

d’intermédiaires lors d’un achat, mais le système de primeurs est ainsi fait et nous avons la trésorerie

et la passion des vins de Bordeaux pour nous permettre d’accéder aux primeurs » dit un des

participants, Frederick Cheng, caviste originaire de Hong Kong.

 

Le concept des primeurs étant maintenant acquis, en route pour une série de visites et de

dégustations dans le but de découvrir le millésime 2010 et pour rencontrer les hommes et les femmes

derrière de grandes étiquettes.

 

Jia Peng accompagné par Brinda Bourhis, a parcouru le vignoble bordelais avec un groupe de

professionnels chinois avertis et motivés.

 

Châteaux d’Yquem, Kirwan, Gruaud Larose, Haut Brion, Cos d’Estournel, Fombrauge, les châteaux

hôtes de l’Union des Grands Crus (Malartic Lagravière, La Pointe, ) et les Crus Bourgeois – une

verticale intense qui a ravi la délégation munie, comme il se doit, d’appareils photos mais aussi de

questions pertinentes.

 

« J’étais très surprise par la connaissance des chinois présents. C’était une audience attentive qui

posait des questions que certains producteurs n’attendaient pas – sur la biodynamie, les phéromones

et d’autres sujets pointus » remarque Brinda Bourhis.

 

La semaine s’achève autour d’un repas à Bordeaux, dans un restaurant à l’ambiance du Sud

chaleureuse et musicale. Le débriefing se fait autour d’un verre et les conclusions sont plutôt

rassurantes :

« J’ai découvert les Crus Bourgeois pendant ce voyage, et je suis convaincu que grâce à leur rapport

 

qualité/prix, ils trouveront leur place sur le marché chinois » Kevin Ku, grand amateur et

collectionneur de vin.

 

« Il ne faut pas imaginer que les chinois ne jurent que par les premiers crus. Ils s’intéressent à

l’ensemble des vins de Bordeaux : les vins de marque, les petits châteaux et les autres grands crus »

affirme Jassie Dong, Consultante en vin.

 

Un grand pas a été fait pour Jia Peng et Brinda Bourhis, mais il reste encore des milliers d’autres

professionnels et amateurs chinois à initier, un chemin restant à parcourir presque aussi long que la

Grande Muraille !

 

Pour plus d’informations contacter:

 

 

brinda@speechmark.com

ou au 05 56 57 10 14

Retrouvez toutes les activités de Speechmark Bordeaux sur

 

www.speechmarkbordeaux.com

Retrouvez toutes les activités de Jia Peng sur

 

 

http://le-marche-du-vin-en-chine.over-blog.com/

 Voir les vidéos sur You Tube Winnexport :

http://www.youtube.com/user/wineexport

 

一队中国进口商代表团探索期酒市场销售体系。

一队由十位中国进口商组成的代表团在组织人彭佳(音译)的带领下以及波尔多Speechmark公司(位于Parempuyre镇)的协助下对期酒体系进行了学习。彭佳介绍说:“我们与Speechmark公司的总经理布林达·布里斯(Brinda Bourhis)建立了合作关系,目标即为创建中国与波尔多之间的联系网络。我们两个人的业务范围都以培训、媒体公关以及葡萄酒的营销咨询为主,我在上海,布林达在波尔多。我们两人之间的互补为我们的客户带来了一份绝对的优势。”

与葡萄酒商会面

在春天明媚阳光的照耀下,会面、品酒以及学习交融在整个期酒周的探索行程里。在如Vintex和Joanne等葡萄酒贸易商的介绍下,中国团成员了解到了独一无二的“波尔多市场”葡萄酒期货营销体系。“中国人是天生的商人。他们在采购时有越少的中间商越好”,团员中来自香港的葡萄酒专营店主成先生(Frederick Cheng)说道。

在领会了期酒的概念之后,团队踏上征程,参加了一系列的参观及品酒活动,目的即为了解2010年份的葡萄酒并且与隐身在这些名酒酒标之后的人物会面:伊甘、麒麟、金玫瑰、候伯王、爱士图尔、芳宝酒庄……

“我非常惊讶于这次前来的中国团员所拥有的葡萄酒知识。他们仔细倾听并且提出许多问题,其中一些有关生物动态学、信息素及其它尖端学科的问题让酿酒人都大吃一惊”,布林达·布里斯说道。

彭佳和布林达·布里斯迈出了一大步,但是在中国仍有成千上万的专业人士和爱好者在等着入门学习,这是一条几乎与长城一样长的道路!

Les Chinois se forment aux primeurs 

记者 :Marie-Françoise Jay

插图:DRSO

A delegation of importers from China have discovered the Futures wine marketing system.

A group of ten Chinese importers have just made a trip to Bordeaux to familiarize themselves with the ‘Primeurs’ wine market system, thanks to organizer Jia Peng, assisted by the Bordeaux company ‘Speechmark’ (based in Parempuyre). Jia Peng explains: «I joined forces with Brinda Bourhis, the director of Speechmark, to create a partnership with the aim of forging ties between China and Bordeaux. We are both involved in professional training, press relations and wine marketing consultancy – Brinda in Bordeaux and myself in Shanghai. This complementarity is a real plus for our clients. » 

Meeting the merchants

This discovery of the ‘Primeurs’ market was a productive mix of meetings, tastings and workshops, with sunny Spring weather providing a pleasant backdrop. The intervention of merchant companies such as Vintex and Joanne enabled the Chinese group to understand more clearly how the Bordeaux trade platform operates this unique Primeur wines marketing system. 

« Chinese people are all traders at heart. They prefer to have as few intermediaries as possible involved when they purchase », commented Frederick Cheng, one of the participants, who is a wine retailer from Hong Kong.

Once the importers had fully grasped the concept of the Futures wine market system, it was time to take to the road; for a series of winery visits and tastings to discover the new 2010 vintage and meet the men and the women behind the great labels: Châteaux Yquem, Kirwan, Gruaud Larose, Haut Brion, Cos d'Estournel, Fombrauge…

« I was very surprised by the knowledge of the Chinese participants. They were an attentive audience and asked questions that some of the producers hadn’t anticipated, for example about biodynamic farming, pheromones and other highly specific subjects », observed Brinda Bourhis.

This has been a big step for Jia Peng et Brinda Bourhis, but there are still thousands of other Chinese wine professionals and amateurs to initiate…In short, there is a long road ahead yet to cover, almost as long as the Great Wall of China!

Repost 0
18 février 2011 5 18 /02 /février /2011 16:21

 

L’image, mais surtout la vidéo est une bonne porte d’entrée pour la promotion des produits viticoles. Elle permet une communication avec de multiples paramètres. Vous devez privilégier l’information pratique plutôt que le clip publicitaire. Les chinois sont curieux, ils ont une soif insatiable de culture (surtout française).

 

Quelle option choisir le sous-titrage ou le doublage ?

 

Sans hésitation c’est pour le sous-titrage qu’il faut opter.

Il doit être impérativement en mandarin simplifié. Sa compréhension s’étend à l’ensemble (ou presque) des communautés asiatiques. Choisir le mandarin traditionnel (ou ancien) peut limité vos espérances commerciales sur la Chine continentale, voir les réduire à néant.

 

En effet les sinogrammes simplifiés sont utilisés depuis les années 56 à 64 en République Populaire de Chine et à Singapour, les caractères traditionnels sont utilisés à Hong-Kong, Macao, Taiwan et Japon, d’une manière plus confidentielle en Corée, Vietnam…

 

Se servir des caractères traditionnels lors vos échanges commerciaux sur Pékin, Shanghai… est une faute de "goût", dans certains milieux cela peut même mener à la limite "de l’incident diplomatique".

 

Cet état de fait est malheureusement constaté sur de nombreux sites et plaquettes publicitaires. Même de très grandes marques n’échappent pas aux traductions hasardeuses où cohabitent anciens et "nouveaux" caractères. 

 

Revenons à la vidéo, poster vos séquences sur YouTube ne sert à rien, YT n’est pas accessible depuis la Chine, par contre elles peuvent être déposées sur des sites chinois spécialisés (ou non) comme Wines-info.                                       

 

En Chine les fans du vin sont des millions, sur le net chinois on compte au minimum 500 "ultras passionnés" accros de la vidéo, ils suivent l’actualité spécialisée heure par heure, ce sont eux les principaux et premiers vecteurs de communication.

 

A titre d’exemple en janvier nous avons publié une vidéo sur le Château Malartic-Lagravière, elle a eu 1000vidéo connections en cinq jours.

 

L’état actuel du marché permet de d’asseoir ou d’établir une notoriété en Asie à relativement peut de frais. Comme ce viticulteur de la région bordelaise qui a ouvert et alimente régulièrement le tout premier blog en mandarin réalisé par un français. Le résultat était largement palpable sur son stand lors du premier Vinexpo Hong-Kong.

 

 

" Une image vaut mieux que mille mots "

                                                        Confucius

Repost 0
3 février 2011 4 03 /02 /février /2011 20:47
Repost 0
27 janvier 2011 4 27 /01 /janvier /2011 15:14

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Château Brown une appellation Pessac-Léognan

présenté par Jean-Christophe MAU
 

  Jean Christophe MAU 38  
 

Une présentation du château Malartic-Lagravière

Par Séverine Bonnie 

 

Château de la Dauphine appellation Fronsac

Oeunotourisme au Château Réal, Médoc 

Repost 0
7 janvier 2011 5 07 /01 /janvier /2011 17:23

  Contrat de réservation WWE 01

  Contrat de réservation WWE 02

Contrat de réservation WWE 03

Repost 0
6 janvier 2011 4 06 /01 /janvier /2011 21:53

Château Yquem
Wine01 PENG Jia
Wine02 PENG Jia
Wine03 PENG Jia
Wine04 PENG Jia

Article sur les vins primeurs  coécrit dans Wine Magazine

     


 

                http://www.liquortaste.com/index.asp

Nouveau :

Une édition 100% chinoise destinée aux professionnels, aux médias et aux clients des 3000 points de ventes des caves 9519. Ce magazine sera tiré 50 000 exemplaires.

Contactez-moi, je serai votre intermédiaire pour l’Europe.


 

  


Vinovogue01.jpg

Cliquez sur l'image
--------

mes articles de Bourgogne
 

Mardi 16 octobre 2007 2 16 /10 /2007 13:07

 
undefined
Cliquez sur l'image

undefined

AOC Saint Emilion
SE-copie-1.jpg

VinoVogue001-copie-1.JPG  VinoV.jpg

Cliquez sur l'image pour accèder au site de Vinovogue en Chine  

VinoVogue009.JPG VinoVogue010.JPG

en français, en anglais et en russe, mandarin dans Flavours From France
A lire dans le N°12

FFF001.JPG Cliquez sur l'image
FFF01.jpg

FFF02.jpg FFFA.jpg   FFF03.jpg   FFF100.jpg
FFF010.jpg

FFFcn.jpg 

Repost 0
5 janvier 2011 3 05 /01 /janvier /2011 11:49

En construction...

 

SNC14401SNC14520Champagne Shanghai 2010 ©J DRIOL 13

Repost 0

Profil

le marché du vin en Chine © Jacques DRIOLFondatrice du centre WWE à Shanghai, je suis consultante, formatrice, organisatrice d'évènement de dégustation / promotion du vin en Chine.

J'écris régulièrement pour les revues viticoles chinoises et sur mon blog.

Ce blog est lieu convivial d’échanges, il n’est pas destiné aux prédateurs attirés par l’appât du gain facile.

Si pour certains l’entrée sur le marché chinois n’a été qu’une banale formalité cette époque est révolue. Aujourd’hui pour pénétrer sur ce marché ou pérenniser vos offres, il vous faut comprendre et décoder cet univers culturel si différent du votre.

Le marché du vin en Chine vous offre un certain nombre de clés pour mieux appréhender cet univers.

Un travail basé sur la réciprocité sera toujours apprécié par vos partenaires.

Jia PENG

Le marché du vin en Chine - site

Accès au site WWE

Services Pro Exports

 

En image

Le château de Monsieur YU

Un entretien avec Pierre Richard

Sabrage  

Le marché du vin à Shanghai
 

Si vous avez un débit internet insuffisant et que vous voulez avoir une vision fluide des vidéos laissez un temps de téléchargement en mettant la vidéo sur pause pendant au moins 30 secondes, puis reprenez le visionnage.

GAM BEI TV en Chine, c'est notre chaîne sur Wines-Info, c'est aussi une notoriété bien installée 50 000 connexions.

Le reccord revient à la vidéo de Malartic Lagravière plus de 3000 connexions (à 90% ce sont des professionnels du vin qui l'ont visionné)

logoWWE TV Cliquez sur le logo

Le marché du vin en Chine youku

Pourquoi ce blog ?

La Chine, mon pays natal qui m'a donné 22 ans de tendresse.

La France, mon pays d'adoption où je me suis construite.

Aujourd'hui, le marché chinois du vin est en passe de devenir le plus dynamique au monde, ce blog a pour but de déchiffrer la codification de cette culture si différente de la France.

  le marché du vin en chine

Alors !

rouge ou blanc ? ...

  Le marcher du vin en Chine TAG

Avec Mobiletag il s'ouvrira directement sur votre portable

---------------------------

Il y a actuellement   0 personne(s) sur ce blog

   

 

Wines info 

Chine